Bonjour,

nous voici donc arrivés à la seconde lecture commune de l'intégrale SHERLOCK HOLMES. Une lecture commune placée sous le signe de la détente, aucune obligation, nous lisons à notre rythme et décidons ensemble du jour de publication pour le faire à la même heure. Voilà comment j'aime ce genre de lecture. Pas de contrainte ou de prise de tête. Un mois pour lire et une décision commune de la date de publication en fonction de nos obligations personnelles ou professionnelles.

71MjptbQGbL

SHERLOCK HOLMES, LE SIGNE DES QUATRE de Sir Arthur CONAN DOYLE, 122 pages.

61NIKx8qylL

Résumé: mandatés par la fille d'un militaire pour récupérer un trésor disparu et retrouvé, HOLMES et WATSON arrivent dans la demeure du frère jumeau du second héritier officiel de la fortune. Ils découvrent l'homme mort empoisonné par une épine imbibée de poison et la cassette contenant le trésor disparue. Seul indice sur l'identité du meurtrier; une feuille où est écrit "le signe des quatre". Leur enquête pour découvrir le coupable ,les mène aux INDES où un serment de sang a été signé entre 4 personnes et a conduit à un premier meurtre.

Verdict: je dois avouer qu'au début de ma lecture j'étais un peu perdue car on se retrouve dans un fiacre avec nos héros, le frère jumeau cité ci dessus et Mary MORSTAN sans trop comprendre ce qui se passe. Suite à la découverte du meurtre les explications viennent peu à peu mais comme il s'agit du point de vue de WATSON et que HOLMES aime à enquêter seul avant de révéler toutes les informations nous sommes un peu dans le flou concernant ce qui se passe.

J'ai eu du mal à comprendre d'où venait le trésor et comment les deux héritiers étaient concernés par celui ci. En comprenant toute l'histoire, les fragments révélés par ci par là s'imbriquent pour rendre l'histoire plus compréhensible. J'aurais tout de même aimé avoir plus d'explications plus tôt car cette sensation de ne pas comprendre grand chose est très présente.

Erratum important: en discutant avec mes deux comparses de la lecture commune je me suis rendu compte qu'il me manquait en fait le début de l'histoire soit 4 chapitres. Lors d'une manipulation malheureuse de ma liseuse j'ai dû cliquer sur le chapitre 5 y allant directement. Les 4 premiers chapitres m'auraient permit de mieux comprendre l'histoire, de découvrir les protagonistes et le noeud du problème, un trésor disparu et retrouvé dont les héritiers des possesseurs de cette fortune devaient se le diviser.

De ce fait, j'ai eu du mal à comprendre au début mais petit à petit, même sans ces explications, j'ai pu dénoué les fils du mystère et trouver ce qui se passait. Ces chapitres manquants m'auraient empêché de barboter mais ne m'ont pas ennuyé pour comprendre le dénouement.

Ce qui m'a manqué c'est le premier chapitre avec un WATSON en très grande forme près à en découdre avec un HOLMES n'hésitant plus à se droguer devant son ami. On découvre que WATSON est une personne forte et tout aussi sarcastique que HOLMES. Pourtant ce chapitre développe pour moi un autre point négatif à l'histoire. L'auteur nous fait entrevoir un interlocuteur à la hauteur de son héros mais en fait très vite un lavette larmoyante d'amour et incapable de raisonner autrement qu'aux travers de ces sentiments naissants pour une femmes qui lui semble inaccessible. Dommage que le premier chapitre reste un embryon d'un affrontement qui promettait d'être épique.

Une histoire un peu en dessous d'UNE ÉTUDE EN ROUGE car elle en prend un peu le même scénario avec un meurtre en ANGLETERRE et une explication dans le passé dans un autre pays, une vengeance qui a attendu des années avant de se réaliser. Un récit tout de même agréable à lire de par l'écriture fluide et simple. On commence à entrevoir un peu plus la nature fantasque d'HOLMES et son addiction est citée sans sous-entendu.

Première rencontre avec Mary MORSTAN qui va devenir plus tard la femme de WATSON. Des personnages secondaires atypiques dont un mystérieux petit homme qui donnerait des frissons à n'importe qui le croiserait dans la rue.

Je recommande à qui aime SHERLOCK HOLMES car même si le récit peut sembler brouillon et difficile à suivre par moments il s'agit d'une manière différente et immersive de raconter une vengeance des années plus tard. A lire peut-être directement après UNE ÉTUDE EN  ROUGE pour justement mieux apprécier les points communs et les différences des deux styles.

Je suis toujours aussi fan de l'écriture de Sir Arthur CONAN DOYLE que je découvre totalement dans cette lecture. j'ai hâte de me plonger dans UN SCANDALE EN BOHÈME (qui introduit Irène ADLER) qui sera notre lecture du mois.

Voici le lien vers le retour d'audrey:

The Sign of Four, Sir Arthur Conan Doyle

Pour rappel, avec Florence du blog Satoru Kudo et June du blog June&Cie, nous avons décidé de réaliser une lecture commune de l'intégrale des aventures de Sherlock Holmes. Vous pourrez donc suivre l'avis, chaque mois, des membres de notre Dream Team (en toute modestie, bien sûr).

http://lightandsmell.wordpress.com

et celui de June:

The Sign of the Four : Morphine or Cocaine ?

Résumé. Parution originale : 1890. Format : roman Le calme plat règne à Baker Street où l'insolite duo formé par Sherlock Holmes et le Docteur Watson s'est installé depuis plusieurs mois. Face à l'oisiveté, au grand déplaisir du bon Docteur, Sherlock Holmes se livre à ses addictions.

https://juneandcie.com

Salut et à demain.