Bonjour,

il n'y a pas de secret, j'exerce la profession d'infirmière et parfois j'aime bien lire des anecdotes sur la profession me retrouvant dans certaines ou étant étonnée par d'autres (même s'il est de plus en plus rare de m'étonner avec les années qui passent). J'ai donc décidé de lire le livre qui suit pour voir ce que l'auteur a fait de ce vaste sujet qu'est les URGENCES.

DSCN6569

ALORS VOILA, LES 1001 VIES DES URGENCES de Baptiste BEAULIEU aux éditions LE LIVRE DE POCHE, 312 pages.

DSCN6570

Résumé: ce condensé de petites histoires sur les patients et leurs problèmes de santé est présenté sous forme de roman dans ce livre. L'auteur part d'une patiente en stade terminale qui attend son fils coincé en ISLANDE pour mourir. Afin de la faire patienter, ses collègues internes et lui vont se relayer à son chevet pour lui raconter des histoires drôles, uniques ou dramatiques.

Verdict: l'auteur est médecin, il a vécu ces évènements (ou en a entendu parler, je pense) et en restitue parfaitement le déroulé. Je me suis retrouvée dans certains faits relatés. Certaines histoires m'ont fait sourire, d'autres frémir mais dans l'ensemble j'ai passé un bon moment de lecture.

Pour autant, même si vous n'avez rien à voir avec le milieu de la santé, vous pouvez savourer à leur juste valeur ces petits moments de vie. L'hôpital n'est pas qu'un lieu de maladie ou de mort, c'est avant tout un lieu d'humains avec des moments tristes mais aussi d'espoir ou de gaieté et l'auteur sait très bien nous le faire comprendre au travers de ses récits. On sent toute son humanité et sa tendresse envers les patients dans son écriture toute en douceur.

Je vais pourtant mettre un grand bémol car je dois avouer que la fin m'a beaucoup dérangée. Je ne sais pas si cette histoire est vraie ou a juste été un prétexte pour relier les histoires entre elles mais le dénouement m'a laissée dubitative. L'auteur a voulu faire un twist final supposé donner des frissons mais moi j'ai juste été très gênée. Les internes ont passé du temps avec une patiente mourante et personne, médecins du services ou infirmiers, ne leur aurait jamais donné une information fondamentale sur cette patiente? J'ai un peu de mal à y croire et si c'est vrai c'est que le dossier médical était méconnu et là c'est encore plus frustrant. Une information aussi importante pour la prise en charge doit être connue de tous. Pour autant, cette fin n'enlève rien au plaisir de la lecture mais laisse un petit goût d'inachevé.

Des histoires simples, pas de grandiloquent ou grotesque évènement hors norme, juste la vie aux urgences dans toute sa simplicité avec parfois des moments hors du temps avec des patients aux pathologies rarement vues, avec des dénouements plus ou moins tragiques mais surtout un personnel à l'écoute des malheurs de chacun.

Je recommande à qui aime les petites histoires humaines et qui aiment alterner entre les larmes et le rire. Un autre regard sur la vie des hôpitaux qui fait du bien.

Salut et à bientôt.