Bonjour,

des années que je guette pour acheter ce roman mais jusque là proposé à des prix insensés j'avais un peu laissé tomber. Et coup sur coup j'ai trouvé les tomes 1 et 2 à moins de 15€. Vous pensez bien que je me suis jetée dessus et que j'ai lu le tome 1 à peine arrivé chez moi.

DSCN4728

LES ENQUÊTES DU DÉTECTIVE WILLIAM MURDOCH tome 1 SAUF LA MORT de Maureen JENNINGS aux éditions ENCORE, 255 pages.

DSCN4730

Résumé: 1895 à TORONTO, une jeune femme enceinte est retrouvée morte dénudée dans la neige. MURDOCH, détective de la maréchaussée, est chargé de l'enquête. Au fur et à mesure de ses investigations il découvre de nombreux responsables à des degrés différents. Les morts se succèdent dans son sillage pour l'empêcher de découvrir la vérité.

Verdict: Je suis une fervente spectatrice de la série MURDOCH MYSTERIES (que je suis en train de revisionner entièrement depuis quelques semaines). Je rêvais donc de découvrir les romans qui avaient inspiré ce personnage que j'aime tant. J'ai retrouvé le cadre de la série mais les personnages ont été largement modifiés. MURDOCH est celui qu'on reconnaît le plus même s'il a certains traits de caractère comme l'ambition qui ne sont pas présents dans la série et qu'il a un penchant certain pour les femmes (pas de Julia OGDEN dans ses relations pour le moment).

Ses liens avec son chef Thomas BRACKENREID sont beaucoup moins cordiaux que dans la série et les deux hommes n'hésitent pas à se faire des coups bas. Celui qui n'a plus rien à voir avec la série c'est Georges CRABTREE. Dans le roman c'est un gentil géant marié et père de famille rien à voir avec notre CRABTREE célibataire naïf et malheureux en amour.

J'ai tout de même beaucoup aimé ma lecture. Même si la résolution est un peu bâclée à mon goût de nombreuses intrigues parallèles viennent renforcer le récit. Il n'y a pas de révélation surprise car on voit venir les coupables bien avant MURDOCH mais le voir enquêter et se poser de multiples questions rend la lecture agréable et vite addictive. J'ai surtout aimé ses échanges avec ses logeurs, Arthur et Béatrice KITCHEN.

Un embryon de relation amoureuse pointe le bout de son nez au milieu de cette barbarie ordinaire rendant le personnage bien plus humain que ce qu'il veut faire croire.

Je ne regrette pas du tout mon achat qui m'a permis de retrouver des lieux et personnages que je connais de la série mais sans exactement coller à ce que je connaissais. Un roman qui se lit rapidement car de nombreux rebondissements viennent étayer le récit. J'ai hâte de lire le tome 2.

Je recommande à qui aime les policiers un peu désuets avec des personnages attachants et surtout à qui aime la série. Si vous désespérez comme moi de pouvoir vous les procurer un jour, ne lâchez pas l'affaire. J'y suis arrivée, pourquoi pas vous?

Salut et à bientôt.