Bonjour,

un roman MM? Une suite de roman déjà lu? Me revoici avec une lecture terminée récemment pour clore une duologie.

51SfMeB417L

ENQUÊTE A LAUREL HEIGHTS 2 de Lisa WORRALL aux éditions JUNO PUBLISHING, 180 pages. Je l'ai acheté en e-book donc je vous donne le résumé du site AMAZON:

Will et Scott sont maintenant sortis du placard et fier de l'être. Ils vivent ensemble dans la petite maison de Scott. Donc, tout est parfait, non ? Faux. . . Scott a un nouveau partenaire, un nouveau partenaire masculin, et Will n'est pas content du tout. Un tueur en série sadique est apparu, torturant sur son chemin les membres de la communauté gay, mais Will et Scott n'ont aucune piste. Et l'un des résidents de Laurel Heights a été arrêté pour meurtre.

Résumé: On retrouve Will et Scott toujours policiers et vivant ensemble. Ils doivent faire face à un tueur en série sadique et en même temps retourner à LAUREL HEIGHTS suite à un meurtre. Le couple doit aussi faire face à la jalousie face au nouveau coéquipier de Scoot.

Verdict: j'avais déjà moyennement apprécié le premier volet de cette histoire à tel point qu'à part les deux personnages principaux je ne me souvenais plus trop de qui est qui, un handicap quand ils retournent à LAUREL HEIGHTS. J'ai l'impression dans cette histoire que tout évolue comme un soufflé. De très bonnes idées de départ mais qui tombent à plat rapidement.

Le tueur en série s'en prend à la communauté gay en racolant dans un bar gay et emmenant ses victimes dans un hôtel pour les torturer. Il met ensuite dans leur bouche le sexe de la victime précédente comme signature. Au début cette caractéristique m'a fait grincer des dents car pour moi c'était un cliché mais en fin de compte elle va s'avérer importante pour la psyché du meurtrier mais pas assez développée.

L'auteur évoque les persécutions que certaines familles font vivre à leurs enfants "anormaux". Ce paragraphe est horrible car évoquant des faits réels encore d'actualité mais l'auteur ne fait que les survoler.

La révélation du tueur en série ne m'a même pas surprise alors que je ne m'y attendais pas car elle n'apporte pas grand chose au récit.

Le retour au lotissement de LAUREL HEIGHTS pour moi n'est qu'un prétexte pour justifier le titre car les passages sur ce lieu et ses habitants n'apporte rien au récit si ce n'est la fin qui clôt totalement cette histoire.

J'ai pris plaisir à retrouver les deux amoureux dans leur vie commune et l'introduction du nouveau personnage qui va mettre leur relation en péril mais je n'éprouve aucune empathie pour eux. Ils font souvent passer leurs sentiments avant l'enquête et du coup se retrouvent dans des situations difficiles par défaut de professionnalisme.

Au final, c'est un roman qui se lit vite, bien écrit. Malgré tous les défauts évoqués j'ai passé un bon moment de lecture mais je ne pense pas que je relirais cette duologie un jour. En matière de romance MM il y en a de bien mieux je pense mais il s'agissait de ma première histoire du genre donc elle a une place particulière.

Salut et à demain.